Projets

Ambassade de France en Chine – Façade bioclimatique

RESUME
  • Client:

    Ambassade de France a Pekin

  • Date:

    2009-2012

  • Lieu:

    Pekin, Chine

  • Categorie:

    Ponts et Structures

  • Taille:

    900 m²

  • Cout:

    Plus de 2 000 000 Euros

Le projet, une structure légère en acier et un voile de verre doré, gère de façon naturelle les différentiels de température entre les bureaux du complexe diplomatique d’une surface totale de 20.000 m² et l’ambiance extérieure. Pour cette façade bioclimatique élégante, Nicolas Godelet et Bernard Viry travaillent sur la conception structurelle de la résille acier porteuse, celle des plans de verre à géométrie complexe et sur la conception des systèmes de fixation, du stade de l’esquisse à la réception de chantier.

La structure tubulaire soudée est conçue de façon plastique de manière à obtenir une continuité des surfaces et à éviter les reprises à la résine. La géométrie du verre est maintenue en simple courbure à tout moment. Les pièces de fixation inox conçues en pinces permettent le remplacement des pièces de verre ; la « bulle » est suspendue par des inserts préinstallés en usine, une technique qui demande une grande précision et une qualité de fabrication des pièces courbes (épaisseur du pvb, fixation sous-vide des pans de verre, etc).

L’ensemble du rideau s’ouvre en parties hautes et basses grâce à des lames de ventilation liées à un trio de sondes thermiques. Les différentiels de température régissent l’angle d’ouverture du système, en été et en mi-saison, et sa fermeture complète en hiver, agissant comme un espace tampon isolant.

Images de façade extérieure: Noelle HOEPPE