Projets

Ceinture verte et infractructures touristiques de Pingyao

RESUME
  • Client:

    Ville de Pingyao

  • Date:

    2008-2011

  • Lieu:

    Pingyao, Chine

  • Categorie:

    Paysage

  • Taille:

    100 Ha

  • Cout:

    NC

La ville médiévale de Pingyao, inscrite à la liste du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO, doit être remise en valeur. Nous proposons un travail d’urbanisme et de paysage qui permet de lier de façon harmonieuse nouvelle ville et cité historique. En outre, les analyses historiques du bureau mettent à jour deux forteresses de la période Ming, que la ville se doit dès lors de protéger.

Le projet urbain place les priorités sur une échelle spatiale juste, la densité urbaine, la continuité historique, la création d’espaces publics au service de la population et de lieux valorisant la ville fortifiée.
Le projet architectural recherche une architecture contemporaine, réalisée avec des matériaux locaux, et dont l’essence est en continuité avec les traditions de la province du Shanxi.
Le projet paysager se veut simple, il rejette le principe de parc urbain pour favoriser une structure végétale organique, des espèces indigènes, et l’utilisation de graminées. Les infrastructures pour l’accueil des visiteurs rassemblent les éléments naturels et culturels, restructurent la ville et sécurisent les lieux piétons.

Lors de l’accomplissement du projet, l’agence a constamment intégré une approche durable. Nous avons travaillé sur la création d’espaces publics qui préservaient la dimension humaine. Un des objectifs principaux était de rendre la ville à ses habitants et de promouvoir une nouvelle dynamique pour son économie.

Le projet inclue les caractéristiques suivantes :
•Révéler l’ancienne ville, ses alentours et son paysage (100ha)
•Installer de nouvelles infrastructures multifonctionnelles déchargeant l’ancienne ville des pressions immobilières (hébergements, musées, services)
•Aménager une couronne paysagère, tampon entre l’ancienne et la nouvelle ville
•Protéger les forteresses Ming et le patrimoine architectural hors des murs
•Plannifier les quartiers urbains Sud et Ouest (41 ha de planification, 230 000m² de développement)